Free songs

[Playoff] Résumé et Top 10 de la nuit :

Le premier match de la soirée opposait les Pacers aux Bulls.

Après 2 victoire à domicile, les Bulls avaient à coeur de remporter ce match et ainsi se mettre à l’abri d’un éventuel retour d‘Indiana.

C’est chose faîte suite à la victoire d’hier mais ce fut très compliqué une nouvelle fois pour les coéquipiers de Derrick Rose.

Ce dernier n’est absolument pas dans le tempo et rate énormément de shoot ( 23 points à 4/18…) et seulement 2 rebonds et 3 passes. Boozer passe également à coté de son match 4 points à 2/10. Heureusement Korver, Noah et Deng sont adroits.

Une victoire difficile donc pour les Bulls mais une victoire importante. Danny Granger avec 21 points n’a rien pu faire pour éviter ça.

Miami se déplaçait à Philadelphie pour tenter de remporter le 3 match de la série.

Ayant du mal au démarrage (9-0 pour les Sixers), Miami (et surtout son Big 3) va se réveiller petit à petit pour remonter et dépasser Philadelphie.

75 points pour les Three Amigos au total pour une victoire de Miami 100 – 94.

D-Wade était en grande forme et est passé à coté du triple double (32 points 10 rebonds 8 passes), LeBron réalise lui aussi un match complet (24 points 15 rebonds 6 passes) alors que Chris Bosh est bien présent également avec 19 points.

En face, le collectif des Sixers n’a rien pu faire malgré les 20 points de Holiday et les 21 de E.Brand.

Un miracle ou l’élimination, c’est l’enjeu du prochain match.

Le 3ème et dernier match de la soirée opposait Portland à Dallas et comme les 2 premiers matchs ce fut très disputé !

Portland réussit tout de même à s’imposer dans la douleur (97-92). Les supporters ont pu assister à un très bon match de Brandon Roy (16 points en 23 minutes).

Les Blazers mène seulement de 4 points à l’entame du 4ème quart temps, la faute à un Jason Terry de folie : 29 points à 10/13 !

Heureusement Batum va se réveiller et plante 5 points de suite pour mener de 8 points puis de 13 à 8 minutes du buzzer.

Mais Dallas n’est pas du genre à se laisser faire, ils vont revenir petit à petit pour n’être plus qu’a 3 points à 13 secondes de la fin. Andre Miller est solide, il rentre ses lancers francs et voilà la première victoire de Portland dans ses playoffs.

Le Top 10 :

Suivez moi sur Twitter: @ Yo_de_pralormo