Free songs

[Playoff] Soirée surprise : Atlanta & Dallas gagnent

2 matches avaient lieu hier soir. Les Lakers affrontaient Dallas alors qu’Atlanta se déplaçait à Chicago.

Nous avons vécu une soirée totalement folle. En effet, les Lakers et les Bulls ont perdu comme Oklahoma hier l’avantage du terrain.

Chicago 95 – 103 Atlanta

Tout d’abord c’est Atlanta qui s’est illustré en allant battre les Bulls chez eux 103 – 95.

La soirée fut cauchemardesque pour Chicago. Complètement à la rue au niveau de l’adresse en début de match (1/10 au shoot), Atlanta a pu prendre une certaine avance (28-18 au 1er quart temps).

Derrick Rose qui devrait bientôt recevoir le trophée de MVP en est à 0/7.

La suite est meilleure, Rose se réveille, Deng suit le rythme et voila les Bulls revenu à hauteur des Hawks à la mi-temps (51-50).

Grâce à 2 lancers de Noah, les Bulls vont passer devant pour la première fois du match. C’est le moment qu’a choisit Joe Johnson pour montrer toute sa classe et son talent.

Il tue Chicago à lui tout seul : 34 points à 12/18 aux shoots dont 5/5 à 3 points !

Crawford est également bien dans le rythme, c’est d’ailleurs lui qui achèvera les Bulls à 1 minute du buzzer avec un 3 points. Le score est de 101 à 90.

En plus de la défaite, les fans des Bulls risquent d’avoir peur : D-Rose s’est blessé tout seul sur la dernière action de la soirée…

Une soirée à oublier pour Chicago.

Lakers 94 – 96 Dallas

La soirée surprise continue,  les Lakers perdent également l’avantage du terrain dès le Game 1 de la série.

Contrairement aux Bulls, les Lakers commencent très bien la rencontre. Ils dominent leur sujet et le score est logiquement à 53 – 44 à la pause.

Kobe va ensuite réussir un 3 ème quart temps exceptionnel en totalisant 15 points. L’avance des Lakers grandit 60 – 44 après 2 minutes.

16 points d’avance en faveur des Lakers, comment vont ils réussir à perdre ?

L’entrée de Corey Brewer va redonner confiance aux Mavs, il défend très bien sur Kobe et inscrit 5 points décisifs permettant à Dallas de recoller 64 – 61.

A 6 minutes du terme, les Lakers ont toujours 3 points d’avance 86 – 83.

Jason Kidd ne panique pas et distribue 2 passes décisives à Chandler pour un alley oop et à Marion pour un double pas.

1 point d’écart, la tension est visible. Les joueurs sont stressés.

Les Lakers ont plus l’expérience de ce genre de match mais cette fois ci ce sont bien les joueurs de Dallas qui vont crée la différence.

Pau Gasol fait une faute stupide sur Dirk qui marque ses lancers. Dallas est passé devant (95 – 94).

Rien est joué puisqu’il reste 20 secondes mais Pau Gasol, encore lui va perdre un nouveau ballon. Il fait ensuite faute sur Kidd.

Il reste 3 secondes, Dallas à 2 points d’avance et Kobe aura le shoot de la gagne au bout des doigts.

Son tir à 3 points échoue. Dallas peut savourer. Pau Gasol risque de se faire remonter les bretelles…

Le TOP 5 :

Suivez moi sur Twitter: @ Yo_de_pralormo