Le résumé du All Star Week end en vidéo ! | Basket4life Free songs

Tout ce qui s’est passé ce week-end lors du All Star Game

2011-NBA-All-Star-Teams
2011-NBA-All-Star-Teams

Le week-end de l’ALL STAR GAME NBA 2011 à débuter vendredi soir avec le match des célébrités.

On a donc pu apprécier un contre de Scottie Pippen sur Justin Bieber, qui fut tout de même élu MVP du match avec 8 points, 4 passes et 2 rebonds…

C’est l’équipe des célébrités de l’Est qui l’emporte 54-49.

Scottie Pippen avec ses 17 points nous à montré de belles choses ! (Bon shoot à 3 points)

Résumé du match :

Place ensuite au Rookie Game, match ou s’affrontent les rookies (les meilleures 1ères années) contre les sophomores (les meilleures 2èmes années).

On a eu le droit à du show comme chaque année, des passes décisives de folies, des dunks, des alley-oop… Tout était réuni pour nous proposer un beau spectacle. Malheureusement la défense n’était vraiment pas présente au Staples Center.

John Wall dépasse le record de passes décisives du Rookie Game (Chris Paul : 17) avec un total de 22. Il compile également 12 points et à été désigné meilleur joueur de la rencontre.

Demarcus Cousin impréssionne également : 33 points / 14 rebonds. L’entente avec J.Wall était parfaite.

Ce sont les rookies cette année qui l’ont emporté sur un score de 148 – 140.

Résumé du match :

Top 10 :

Samedi, la soirée des « concours » commençait avec le Shooting Stars.

C’est l’équipe d’Atlanta qui l’a emporté grâce à Al Horford qui a réussi à inscrire les 2 paniers du milieu de terrain pour un chrono de 1 minute 10 secondes.

Puis, c’est au tour des meneurs de montrer tout l’étendue de leur talent grâce au Skills Challenge.

Stephen Curry l’emporte en 28.2 secondes face à Russel Westbrook (44.2 secondes)

Chris Paul n’était pas dans un bon soir obtenant le moins bon temps de la série 1 et surtout en ratant son double pas d’entrée de jeu…

Place aux shooteurs maintenant avec le Concours à 3 points.

Paul Pierce n’a pas réussi à garder son titre. Malgré qu’il ait réussit à se hisser au 2ème tour grâce à un shoot au buzzer, le tenant du titre (18 points) n’a rien pu faire face à James Jones de Miami qui marqua 20 points sur les 30 possibles. Acclamé il affirmera par la suite « Shooter en premier m’a enlevé de la pression ».

Ray Allen avec seulement 15 points dans le deuxième tour complète le podium.

Enfin, le samedi soir se termina sur un concours de Dunk magique. Cela fait longtemps qu’on n’avait pas assisté à autant de sérieux et de compétition de la part des participants.

Serge Ibaka débute avec une arrivée sous des rythmiques africaines. Son premier dunk est un saut depuis les lancers francs. Incroyable. Noté 45/50, le joueur d’Oklahoma aurait mérité plus…

Son deuxième dunk sera très original, un enfant rentre sur le terrain pour demander à Ibaka s’il peut aller lui chercher sa peluche accroché au panier. Ibaka s’exécute, il choppe la peluche avec les dents tout en tapant son dunk ! Pour une note décevante de 45/50 également.

McGee nous sort sa « boite surprise » en ramenant un deuxième panier puis en effectuant un dunk double… Du jamais vu auparavant !

Puis, il enchaine avec un triple dunk (3 ballons dunkés sur 1 seul saut) qui le qualifiera directement pour la finale.

Par la suite, Derozan perd des points avec son «  East Bay Funk Remix » mais nous gratifie par la suite d’un « Show Stopper » très impressionnant.

Enfin, l’homme tant attendu, Mister Blake Griffin se qualifie à la finale grâce à un 360° claqué à 2 mains par le « phénomène NBA » de cette année. Son deuxième est directement inspiré de celui de Vince Carter : le coude dans l’arceau est tout aussi impressionnant.

Pour cloturer le spectacle et obtenir le trophée, Blake Griffin sort le grand jeu : un dunk au dessus d’une voiture sur une passe de Baron Davis. Le tout était encouragé par une chorale chantant « I Believe i can fly ». Des images très impressionnantes !

Voici le résumé, attention les yeux… Ca pique !

Dimanche soir, place au match des étoiles :

Presentation équipe EST :

Présentation équipe Ouest :

Pour les 60 ans du All-Star Game, le match fut haut en couleur. On a pu assisté à un duel entre Kobe Bryant (37 points à 14/26) et Lebron James qui réalise un triple double impressionnant (29 points à 10/18 10 assists et 12 rebonds).

L’équipe de l’Ouest à dominé le match de long en large (76-64 à la mi-temps) pour terminé sur le score de 148 à 143. L’est mené par Lebron James aura eu tout de même un sursaut d’orgueil, recollant au score 142-140 à 1 minute du terme. Pau Gasol inscrira alors une claquette décisif sur un raté de Kobe.

L’ouest sort donc vainqueur d’un match somptueux où Kobe Bryant fut élu pour la 4ème fois MVP du match (record).

Les images résument très bien le match… Attention, gros dunks en perspective !

En prime, voici la performance de Rihanna & Kanye West à la mi-temps :

N’hésitez pas à m’ajouter sur Twitter : http://twitter.com/#!/Yo_de_Pralormo